lundi 7 avril 2008















La pensée du jour :

"Ce qui fait vivre en homme rend heureux jusque dans la jubilation de la chair, l’illumination du visage et des yeux et la louange de la bouche : ce qui fait vivre ne saurait être l’intimité exclusive d’une personne, la proximité solitaire d’un objet, l’exercice dominateur d’une qualité, l’établissement au plus haut niveau d’une situation. Ce qui fait vivre en homme, c’est la rencontre avec quelqu’un quand s’accomplit la vérité du désir. La parole de vérité passe dans la chair et lui donne l’unité d’un corps, le rayonnement d’un visage. La vie se révèle alors comme ce qui parle au plus intime de l’homme : en lui et entre eux."

Denis VASSE
Enregistrer un commentaire