vendredi 20 mars 2009

Help !







En France, c’est aujourd’hui la journée contre le SIDA.

La seconde chaîne diffuse un documentaire accablant sur la situation au Swaziland.

Est-il possible qu’en ce début du 21e siècle la communauté internationale se désintéresse à ce point de ce petit pays d’Afrique dont le quart des habitants, en raison de la pandémie, sont des enfants orphelins ?

Le « global village » compte donc des recoins plus éloignés des préoccupations de nos dirigeants que la planète Mars !

Un roi fainéant prévaricateur détourne à son seul profit la majeure partie des revenus d’un pays sans hôpitaux publics et sans système éducatif dignes de ce nom.

Dans le même temps, des prédicateurs-charlatans amassent des fortunes en misant sur la naïveté et l’inconscience de petites gens sans instruction.


Là-dessus, il faut que le pape s’en mêle, comme si la vie n’avait de valeur qu’in utero !


Tandis que gronde dans nos villes une légitime révolte contre les licenciements abusifs et les salaires indus de dirigeants d’entreprises aussi cyniques que cupides, la mort continue de faucher, dans l’indifférence générale des milliers de jeunes africains.


Qu’est-il advenu du « devoir d’ingérence » naguère prôné par notre ministre-médecin des Affaires Etrangères ? Les armes ne sont pas seules à porter la mort, la misère aussi peut tuer !

Enregistrer un commentaire