jeudi 7 mai 2009













L'horizon de notre existence s'obscurcit. Les nuages noirs qui s'amoncellent annoncent l'orage sans pareil qui risque d'éclater. Mais les catastrophes ne durent pas. Le ciel, que nous voyons aujourd'hui si sombre, s'éclaircira à nouveau ! Serons-nous illuminés par cette lumière nouvelle, nous autres qui luttons et souffrons ?

Klaus MANN, Der Vulkan, Heinrich Ellermann, 1977. Trad. fçse. Le Volcan, par Jean Ruffet, Paris, Orban,1982, pp. 136-137.
Enregistrer un commentaire