mardi 9 novembre 2010

9 Novembre 1970-9 Novembre 2010


















"Nous autres, vieux gaullistes, nous savons bien que, depuis le 18 juin, de Gaulle s'est toujours mis au service d'une politique inspirée par l'idée qu'il se faisait de la France, mais indépendante de sa propre personne. Jamais notre adhésion n'a pris la forme d'une allégeance personnelle, ni d'une confiance aveugle. Toujours nous l'avons suivi les yeux ouverts, lui donnant raison parce qu'il avait raison, approuvant à travers lui les principes d'une politique, comprenant mieux chaque jour que celle-ci plongeait ses racines dans la tradition républicaine de notre pays et qu'un grand élan d'humanisme l'ouvrait sur le monde de demain.
Ces vérités qui nous sont familières, commencent à pénétrer la conscience du pays tout entier, et spécialement celle des jeunes."


René CAPITANT, Ecrits politiques, Paris, Flammarion, 1971, p. 200.
Enregistrer un commentaire