vendredi 31 décembre 2010

Quelques fleurs














Quelques fleurs fraîches, encor roses,

Mais un peu pâlies par l'hiver,

Quelques blancs oeillets, quelques roses,
Un chrysanthème blond et fier,

Quelques violettes qu'arrose
La perle des rosées d'hier,

Bouquet triste, c'est peu de chose,

Mais un bouquet est toujours cher.

Car si dans la feuille qui tombe
Le vague parfum qui s'enfuit
Et le pétale qui pâlit,


Et dans la rose qui succombe,
On a vu tout s'évanouir

Tout a murmuré : "Souvenir."


Jules SUPERVIELLE, Brumes du passé in Oeuvres poétiques complètes, Paris, Gallimard, 1996, p. 5. Coll. "Bibliothèque de la Pléiade".
Enregistrer un commentaire