jeudi 13 octobre 2011

Des primaires pour quoi faire ?






















Seuls des événements immenses
peuvent faire bouger les lignes

"Il ne s'agit pas tant de faire évoluer les mentalités, c'est l'affaire du temps long de l'Histoire, de luttes au départ héroïques, toujours prolongées, et d'un immense effort d'éducation. Non, il s'agit seulement d'amener les élites à infléchir leurs positions, voire à les renverser. N'attendez pas qu'elles confessent leurs erreurs : ce serait peine perdue. On peut seulement les aider à bouger quelque peu et jeter quelques pétales de roses sur le chemin de Damas qu'elles se trouveront bientôt contraintes d'emprunter."

Jean-Pierre CHEVENEMENT, Sortir la France de l'impasse, Paris, Fayard, 2011, p. 145-146.
Enregistrer un commentaire