jeudi 17 mai 2012

La République















"La France, qui combine unité administrative et diversité anthropologique, est en Europe, et probablement dans le monde, une exception historique.
(...)
Le racisme, dans ce patchwork de moeurs et de coutumes qu'est la France, trouve un mauvais terrain. Son influence, sans être nulle bien sûr, ne peut guère s'étendre au-delà de quelques petits cercles d'intellectuels sans prise sur les processus politiques.  Il est trop dangereux pour l'unité nationale.
(...)
Les défenseurs autoproclamés de l'identité nationale ne comprennent pas l'histoire de leur propre pays. Osons le dire : ils sont aveugles à la subtilité et à la vérité du génie national qui combine unité de projet et gestion pragmatique de diversité."

Hervé LE BRAS & Emmanuel TODD, L'invention de la France, Paris, Gallimard, 2012, pp. 10-12.
Enregistrer un commentaire