dimanche 16 avril 2017














 La pensée du jour :


"Mais comment désirer la vérité sans rien savoir d'elle ? C'est là le mystère des mystères. Les mots qui expriment une perfection inconcevable à l'homme - Dieu, vérité, justice - prononcés intérieurement avec désir, sans être joints à aucune conception, ont le pouvoir d'élever l'âme et de l'inonder de lumière.
C'est en désirant la vérité à vide et sans tenter d'en deviner d'avance le contenu qu'on reçoit la lumière. C'est là tout le mécanisme de l'attention."

Simone WEIL, Note sur la suppression générale des partis politiques, (nouvelle édition), Paris, Flammarion, "Climats", 2017, p. 40.

Enregistrer un commentaire