mercredi 19 juillet 2017

L'au-delà












"Ce n'est pas l'espèce des fourmis, ni d'ailleurs des lions, qui possède l'aptitude constante à concevoir des au-delà, à mettre le monde en question; c'est l'homme, qui a créé (en passant!) le langage, l'écriture, l'outil, le tombeau et d'autres gadgets - outre les moyens de faire sauter la planète... Faut-il donc être chrétien pour penser que l'homme est séparé de tout le reste par une différence de nature, non de degré? Tant bien que mal, il commence à s'habituer à l'impensable. Et quand Pascal parle de l'homme, il n'a pas toujours tort, même sans l'âme, même sans Dieu. Ce n'est pas d'un quelconque exploit dans les Andes, qu'aucun animal n'eût été capable, c'est de l'au-delà."


André MALRAUX, Lazare,Paris, Gallimard, 1974, p. 185.

Enregistrer un commentaire